Les actualités du Laboratoire

Les bulletins à la Une

Le dernier séminaire a eu lieu le 25 Juin 2020


Défi EGC 2018 : Un défi sous le soleil de l’Île de La Réunion

Publié par Xavier NICOLAY, le 14 février 2018 à 15:58

Mathieu Delsaut (LE2P) et Dominique Gay (LIM) étaient présents à la 18è conférence « Extraction et Gestion de Connaissances 2018 » à Paris pour présenter les données de flux solaires et assister à la session dédiée au défi EGC 2018 sur ces données. Défi EGC 2018 : Un défi sous le soleil […]


Les 3 derniers séminaires du LIM


Introduction à la structure de Graphe Conceptuel Riche

Animé par Anil Cassam-Chenaï, le 25 Juin 2020 à 13:30:00

Dans cet exposé nous définirons ce qu'est un Graphe Conceptuel Riche (RCG) i.e. un hypergraphe orienté avec une structure 'objet' obtenue en appliquant des relations sur les relations. Nous montrerons son usage en contexte de logique propositionnelle pour étudier les problématiques d'inférence et de la satisfiabilité. Nous montrerons alors comment ces premières notions s'étendent à la manipulation de la logique d'ordre 1 et des logiques de description.


Bounded and stochastic continous solutions for a class of semilinear stochastic differential equation driven by stable process

Animé par Solym Manou-Abi, le 30 Janvier 2020 à 14:00:00

Dans cet exposé, parlerons de la continuité stochastique et de la bornitude des solutions d'une équation différentielle stochastique semi-linéaire dirigée par un processus alpha stable. Nous montrons également que la solution unique est asymptotiquement stable. Notons que dans le cas où le processus stable est un mouvement brownien ces résultats sont bien connus dans la littérature. Par contre lorsqu'on sort de ce cas et en considérant des processus à sauts en particulier le processus alpha stable, les difficultés apparaissent. Notre technique se basera sur l'analyse stochastique des sauts du processus stable, un théorème de point fixe de Banach et des inégalité de Gronwall. Enfin, nous donnons un exemple basé sur l'équation stochastique de la chaleur pour montrer l'utilité des résultats théoriques que nous obtenons.


De l'usage des laboratoires vivants pour la conception d'orthèses cognitives.

Animé par Sylvain Giroux, le 12 Décembre 2019 à 13:30:00

Depuis 2002, le laboratoire Domus conçoit, implémente et évalue des orthèses cognitives, ainsi que des systèmes de télévigilance et de suivi médical. Ces orthèses cognitives assistent les personnes ayant des déficits cognitifs dans une large gamme d’activités de leur vie quotidienne pour favoriser leur autonomie et leur maintien à domicile. Au fil des ans, Domus a développé une démarche de conception qui repose sur l’intégration de laboratoires vivants, de la conception participative et de l’interdisciplinarité afin développer des orthèses cognitives qui soient pertinentes. COOK servira à illustrer cette démarche. Cette orthèse cognitive permet de spécifier et d’appliquer un plan de réhabilitation cognitive personnalisé en milieu réel. L’activité supportée est la préparation de repas. COOK a été développé et validé avec des traumatisés crâniens sévères et leurs aidants dans une résidence alternative. COOK s’inscrit toutefois dans une perspective plus large. Domus développe actuellement une plateforme, des services et un modèle d’affaires qui permettront aux aidants et aux personnes ayant des déficits cognitifs de concevoir, installer et faire évoluer leur propre maison intelligence à travers une approche « do-it-yourself », des scénarios prédéfinis personnalisables, des ontologies, la reconnaissance d’activités, la modélisation en 3D du domicile et la réalité augmentée. À terme, il s’agit de transformer notre habitat (résidence, édifices publics, ville) pour les personnes ayant des déficiences cognitives comme nous l’avons fait pour les personnes ayant des déficiences physiques.